vendredi 9 mai 2008

La grenadine, encore

















Les mauvaises nouvelles devraient toujours se dissoudre dans un verre de grenadine bu par un enfant.


2 commentaires:

Cat a dit…

Les enfants trinquent ...
et pourquoi pas du sirop de bonnes nouvelles!

"L'espérance est un risque à courir."
Georges Bernanos

am a dit…

je suis plutôt "couleur menthe à l'eau". A a fac à grenoble, c'était pipper mint glace pilée ou jet vingt sept en début de mois et pâtes non stop à la fin...souvenirs souvenirs!