jeudi 3 avril 2014

En écho

Echo
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

vendredi 21 mars 2014

Lion de la loggia dei Lanzi

Lion de la loggia dei Lanzi, Florence by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Palazzo Vecchio, Florence

Palazzo Vecchio, Florence by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Stéréotype corse, Bastia

Stéréotype corse, Bastia by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

mercredi 19 mars 2014

Neptune et le Palazzo Vecchio, Florence

Neptune et le Palazzo Vecchio, Florence by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

David de Michel-Ange, Florence

David de Michel-Ange, Florence by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

L'ombre de David

L'ombre portée du David de Michel-Ange sur le Palazzo Vecchio, Florence by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

mardi 18 mars 2014

C'est interdit

C'est interdit by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

lundi 17 mars 2014

L'esprit du paysage

"L'esprit du paysage et mon esprit se sont concentrés et, par là, transformés, de sorte que le paysage est bien en moi."
(Shih Tao)

dimanche 16 mars 2014

Pavés florentins

Pavés florentins by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Il n'y a pas que la Tour à Pise

Pise by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

L'art dans la rue

L'art dans la rue, Florence by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Miam, slurp, mmmh !

Miam, slurp, mmmh (Florence) by Nicolas Cytrynowicz Photos 
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

"Je te vois !"

"Je te vois", Florence by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Ca coule !

Il gelato (Florence) by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Perchè no ?

Perche no ? (Florence) by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Il gelato

Il gelato, Florence by Nicolas Cytrynowicz Photos
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

samedi 15 mars 2014

lundi 10 mars 2014

Rase-bitume

(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

L'or de Florence

Florence by Nicolas Cytrynowicz Photos
Florence, a photo by Nicolas Cytrynowicz Photos on Flickr.
(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Florence, la nuit

(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

lundi 3 février 2014

L'étreinte























(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

"Une histoire de vie réussie serait-elle l'histoire de quelqu'un qui, d'une manière ou d'une autre, a pu tracer son chemin hors des sentiers battus?"
(Jean Cottraux, la répétition des scénarios de vie)

dimanche 2 février 2014

Extravaguer

















(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

samedi 1 février 2014

Solvay en Toscane




















(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)


"Apprentissage sans nuages ne rend pas bien sage"
(Daniel Desbiens)


C'est pas d'la photo...

 ... Mais qu'est-ce que c'est bien !


"Je ne vais pas pêcher la truite
dans une rivière du Montana
Je ne suis pas Jim Harrison ou Tom Mc Guane
Je n’ai d’ailleurs jamais pêché
Ni été au Montana
Du genre à vouloir laisser tranquille les poissons
Même si l’hypocrite les retrouve dans son assiette sans maudire
Je suis juste assis dans le métro
De retour du travail
lisant avec difficulté un article d’économie dans le journal
Quand une jolie jeune fille s’assied à mes côtés sur le strapontin
La ligne 4 se remplit de monde à chaque station
Tous ces gens pressés contre mon cœur citron
& Leurs yeux et les miens comme des chiens battus
La jeune fille à mes côtés pour faire de la place se lève
J’en fais autant
Nous faisons face à la foule des parisiens
Debout côte à côte
J’observe son joli profil
Ses cheveux auburn
Mèches rousses
Elle a fait une couleur comme on dit
Et ainsi debout à ses côtés
A sentir son parfum
Je me prends à nous imaginer devant monsieur le maire
Voulez-vous prendre pour époux Monsieur Fabien Sanchez
Elle dirait oui
J’en ferai autant
Mais là je ne vois pas comment l’aborder
Car à la racine même de la volonté je suis fauché (Cioran)
Il faudrait bien pour que cela arrive que le destin opère
Mais c’est plutôt une saignée sur ma vie que le destin a fait
Je n’ouvre plus la bouche depuis si longtemps
Avant les mots qui sortaient de ma bouche plaisaient aux femmes
C’étaient des bâtisseurs de route
Mes mots
Vers les corps des femmes
Au lieu qu’aujourd’hui je laisse filer celles-ci
Jusqu’à celle-là qui descend à Châtelet
Pas un mot pour elle
C’est que je n’ai plus la force que de manger des légumes et boire du thé
Même fumer me fatigue
Même plus la rage de plaire
Fini la rébellion par la séduction
Ascète je deviens
Sans un brin de sagesse
Le sang plein de venin
C’est ce que j’appelle être vaincu par la vie : Je suis devenu celui qu’enfant je n’aurais pas vu"

lundi 27 janvier 2014

Passer sous l'arche
























(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)