jeudi 19 août 2010

Rouge comme une porte à Beijing














(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

Les chantiers dans Beijing font disparaître les dernières traces des hutongs, ces fameuses ruelles des quartiers populaires mis à mal depuis quelques années.
Gris des murs (dans la capitale impériale, toutes les maisons avaient obligation d'être grises), rouge des portes.

1 commentaire:

Sylvie a dit…

Merci Nicolas de nous offrir des photos d'une beauté exceptionnelle !!! L'Asie t'inspire...