mercredi 1 juillet 2009

Fausse perspective ?

5 commentaires:

Rose Chiffon a dit…

Je n'ai pas compris le titre, pourriez-vous expliquer s'il vous plaît (enfin si ce n'est pas personnel), l'image me plaît.

auteur a dit…

Oui, Rose Chiffon bien sûr et avec plaisir.
Bien sûr que c'est personnel puisque c'est une des photos, hé hé.
La photo a été prise dans les couloirs du métro de Vienne.
Visuellement et architecturalement il s'agit d'une perspective, nous sommes bien d'accord?
Mais qu'en est-il du point de vue humain, social, psychologique ?
Les métros sont pleins de gens qui s'engouffrent dans ces couloirs qui, souvent, peuvent mener au néant. Quelle est leur perspective dans leur vie à ces gens, c'est-à-dire à nous tous?
D'où le titre...
(waow, profond n'est-ce pas ?)
Sinon, plus prosaïquement, je choisis souvent mes titres en quelques secondes, très tard le soir ou en pleine nuit, alors parfois c'est coup de pot...ou pas.

Et merci d'être fidèle au poste !

Rose Chiffon a dit…

Merci, c'est un bon titre (et je vous en prie, pour une fois que je m'arrête) et j'avais d'abord cru à une interprétation plus personnelle.
Effectivement le sens du mot (perspective n'est rien d'autre que la fuite vers un point précis de l'horizon qu'il soit géométrique ou humain) a été détourné à l'usage. On l'utilise ici en tant que raccourci de "perspective heureuse", du positif, quoi. De l'agrément.
Continuez.
Moi aussi j'aime bien Emile Bravo, surtout les contes en fait. Ceux avec les sept ours nains.

auteur a dit…

Ah oui, Emile Bravo, quel talent.
Je connais les contes et ce qu'il fait pour la jeunesse est vraiment excellent.
Son histoire sur "Maman est en Amérique" (pas sûr pour le titre exact) m'a aussi beaucoup plu.

Rose Chiffon a dit…

Merci bien, je ne l'ai pas et vais le chercher : il est dit un peu partout que c'est du beau travail.