vendredi 23 mai 2008

Jeunesse tétouane

2 commentaires:

Cat a dit…

"Si on pouvait recouvrer l'intransigeance de la jeunesse, ce dont on s'indignerait le plus c'est de ce qu'on est devenu."
André Gide

am a dit…

Le bonheur n'est pas qu'au pré, il se cache parfois dans la médina...