samedi 9 février 2008

Complémentaires














































"Parfois, les jours de vent, Hervé Joncour descendait jusqu'au lac et passait des heures à le regarder, parce qu'il lui semblait voir, dessiné sur l'eau, le spectacle léger, et inexplicable, qu'avait été sa vie."
(Soie, Alessandro Baricco, Albin Michel)




3 commentaires:

Cat a dit…

"Leçon de choses"

Cat a dit…

"Le devoir, l'honnêteté, être bon, être juste. Non. Ce sont les désirs qui vous sauvent. Ils sont la seule chose vraie."
Alessandro Baricco - Océan Mer

Emanille a dit…


Avez-vous découvert la nouvelle édition de "Soie" chez Tishina illustrée par la 'patte' de Rebecca Dautremer. Je l'ai sous les yeux, là, un bijou !! :)