vendredi 1 février 2008

Vide

1 commentaire:

Cat a dit…

De la solitude du réverbère...