samedi 24 février 2007

Y a d'la joie !

2 commentaires:

Cat a dit…

"En regardant le mur,
J'imagine à sa place
Les grillages ouvragés
D'un parc abandonné
Explosant de rosiers,
D'espace,
Les grillages ouvragés
D'un parc abandonné
Où les arbres emmêlés
S'enlacent".
Yves Duteil
Le mur de la prison d'en face

Gavrix a dit…

Mais un rayon de soleil insolent apparaît à travers le carreau ...