jeudi 30 novembre 2006

Les bancs publics, bancs publics

2 commentaires:

Cat a dit…

Les gens qui voient de travers
Pensent que les bancs verts
Qu'on voit sur les trottoirs
Sont faits pour les impotents ou les ventripotents
Mais c'est une absurdité
Car à la vérité
Ils sont là c'est notoire
Pour accueillir quelque temps les trois adolescents...

Nicolas Cytrynowicz a dit…

Ah, joli, je n'y avais pas pensé à créer une belle rime comme celle-là.

En fait, je crois que je vais actualiser les photos au fur et à mesure de tes textes. Qu'en penses-tu?